Communiqué de presse : « AUBERT STORCH PREFERE LA MAAF »

Après 14 ans de saga Palace, l’agence Aubert Storch signe une nouvelle fois l’identité de MAAF.

 

Cette communication répond au changement du modèle de développement de la marque qui place désormais sa compétitivité au cœur de sa stratégie client. La marque est ainsi passée d’une logique de « référence qualité-prix » à une logique de « préférence client ». Un challenge de taille face à des concurrences nouvelles de plus en plus agressives à l’image des banques pour conserver l’impact de la marque tout en répondant aux nouveaux usages.

 

UN ADN DE MARQUE CONSERVE

Pour respecter l’identité publicitaire de la MAAF et conserver son score de mémorisation, leader sur le marché de l’assurance (24% de taux de mémorisation publicitaire spontanée en 2016), Aubert Storch devait garder l’esprit décalé, spectaculaire et divertissant de la MAAF. D’autant plus, qu’il se distingue sur un marché où la communication se concentre sur un réalisme morose.

Exit Palace, désormais MAAF s’inscrit dans l’univers parodique des films d’espionnage des années 70 dans lequel Numéro Un est le chef d’une conspiration mondiale de méchants concurrents prêts à tout pour conquérir les clients de la MAAF. Mais c’est peine perdue ! Face à eux les clients préfèrent toujours aller ou rester chez MAAF.

Riche en attribution, cet univers de bande dessinée s’inscrit dans les fondamentaux publicitaires MAAF et retranscrit la vision stratégique de l’annonceur en faisant du client le porte-parole de la marque.

 

REPONDRE AU BESOIN DU DIGITAL

A l’heure des enjeux du digital, cette communication a été pensée avec un territoire fort et générateur d’engagement quelque soit le canal pour permettre une communication cohérente et identifiable. Les aventures des nouveaux personnages sont donc conçues pour vivre aussi bien en TV, en radio, sur les médias sociaux ou en campagne programmatique. Le contenu est donc au cœur de cette nouvelle communication pour permettre à la marque de rayonner selon ses besoins qu’ils soient de notoriété, d’engagement ou d’acquisition.

 

UNE AGENCE « CHEF D’ORCHESTRE » PAS COMME LES AUTRES

Aubert Storch se distingue du marché depuis sa création en 1995. Son organisation en structure courte (5 personnes) lui permet l’agilité nécessaire à la gestion de ses budgets et à leurs spécificités. Pour répondre aux ambitions des projets, elle fait appel à des créateurs en fonction de leurs spécificités loin du sérail publicitaire habituel. Pour respecter l’univers cinématographique de cette nouvelle campagne, l’agence a fait appel à la société Eléphant, producteur de cinéma et de fictions françaises. Cette dernière a ainsi proposé l’un de ses «talent créateur», le réalisateur Sylvain Fusée.

C’est aussi en s’impliquant auprès des différentes agences de MAAF (média, social média, branding) qu’Aubert Storch a pu garantir la cohérence dès la sortie de la campagne. L’objectif étant d’intégrer toutes les parties prenantes pour qu’elles s’approprient le nouveau territoire et l’intègrent à leurs différentes missions. Aubert Storch se concentre ainsi sur ses prérogatives de conseil pour atteindre l’objectif de ses clients: impacter pour transformer.

 

 

Agence Stratégie Marque et création publicitaire : Aubert & Storch

Réalisation : Sylvain Fusée / Eléphant Productions

Responsables Annonceur : Bruno Lacoste, Directeur Marketing et Communication externe MAAF et Eric Madelénat, responsable de la publicité

 

 

CONTACT PRESSE :

Claire Faure

06 33 89 85 03

cfaure@aubert-storch.com

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email