Stratégies : La MAAF veut rester celle que l’on préfère

Les Echos : La MAAF, de « Palace » à « OSS 117 »